Comment choisir son chien par rapport à son mode de vie ?


Comment choisir son chien? Le choix de votre futur compagnon est plus important qu’il n’y paraît et nombreux sont les futurs maîtres qui font l’erreur de prendre en compte uniquement les critères physique dans le choix du chien. Non seulement mal choisir son chien peut vous décevoir au quotidien, mais cela peut également vous causer des difficultés financières. Il est donc très important d’étudier l’ensemble des paramètres avant de choisir son chien.

Tout d’abord, la race de votre futur chien va grandement déterminer sa personnalité. Vous devez donc la choisir en fonction de votre propre personnalité, mais aussi de votre mode de vie.

Plusieurs critères vont être déterminants pour bien choisir son chien

Votre habitat, votre situation familiale, votre âge, vos déplacements quotidiens, vos loisirs et enfin votre capacité financière.

Examinons ces critères de plus près :

Votre habitat

Élément essentiel pour le bien-être de votre compagnon, vous devez prendre en compte votre lieu d’habitation, maison ou appartement, avec ou sans jardin, en ville ou à la campagne, avec ou sans voisins à proximité. En effet, certains de nos compagnons à quatre pattes pourront s’épanouir dans un appartement alors que d’autres y dépériront. Vous devez donc prendre en compte l’espace que vous pourrez proposer à votre chien.

Votre situation familiale

Dans le choix de votre futur compagnon, vous devrez prendre en compte le fait que vous viviez seul ou à deux, ou bien avec des enfants en bas âge. Si tel est le cas, ou si vous envisagez d’avoir des enfants dans l’avenir, mieux vaut se tourner vers une race de chiens douce et réputée pour aimer les enfants.

Votre âge

Attention à ne pas choisir un chien qui aurait besoin de longues promenades si vous avez du mal à vous déplacer. Certaines races sont plus adaptées pour tenir compagnie aux personnes âgées.

Vos déplacements quotidiens

Si votre travail vous contraint à être absent toute la journée hors de chez vous, choisissez un chien qui supporte la solitude.

Vos loisirs

Dans le choix de votre chien, vous devrez prendre en compte la façon dont vous aimez profiter de vos loisirs et si vous êtes prêts à les partagez avec votre nouveau compagnon.

Vos capacités financières

Selon la race, le coût à l’achat de votre chien, mais également son alimentation, les soins prodigués par le vétérinaire ainsi que le toilettage varient de manière importante.

En règle générale, plus votre chien sera gros, plus ses besoins seront importants en terme d’espace, de nourriture et de soins chez le vétérinaire.

D’une manière générale pour l’ensemble des races issue du Livre des Origines Françaises (LOF), les prix sont de l’ordre de 350 à 1800€ selon la race que vous aurez choisie.

Le choix de votre nouveau compagnon doit également porter sur l’âge de votre chien : prendre un chiot ou un chien adulte et déjà dressé est complètement différent.

Si vous adoptez un chien pour la première fois, choisir un chiot plutôt qu’un adulte va vous obliger à passer un certain temps pour son éducation, en plus du temps que vous devrez lui consacrer pour jouer avec lui et lui porter de l’affection.

Cependant, en choisissant un chiot, vous aurez un effet plus important sur sa personnalité qu’en commençant avec un chien adulte. Un chien adulte a généralement déjà été éduqué. Avec un chiot, vous devrez faire ce travail et apporter à votre compagnon une véritable sécurité affective.

Enfin, un dernier choix important consiste dans le choix du sexe de votre chien. Chacun présente des avantages et des inconvénients

Si vous choisissez un mâle :

Une des principales questions si vous choisissez un mâle sera celle de la castration. Les mâles non castré ont en effet la réputation d’être plus difficiles à dresser et à gérer au quotidien que les femelles : fugues, relations plus compliquées avec les autres chiens…

L’éducation que vous lui apporterez devra donc être plus ferme. Vous devrez faire le choix de la castration entre les 6 et les 12 mois de votre chiot.

Si vous choisissez une femelle :

Une femelle est souvent bien plus douce, calme et facile à éduquer. là encore, le choix de la stérilisation est important. Outre le risque d’une grossesse, si vous choisissez de ne pas stériliser votre chienne, celle-ci aura des chaleurs deux fois dans l’année, durant environ deux semaines. Durant cette période, il vous faudra faire attention à son hygiène. Enfin, une chienne stérilisée risque moins de maladies qu’une chienne non stérilisée.

Vous savez maintenant comment choisir son chien et possédez toutes les cartes en mains pour partager des moments heureux et harmonieux avec votre nouveau compagnon !